L’éducation Nigérienne en période de Covid-19

La crise sanitaire due à la pandémie de covid-19 que traverse le monde a déstabilisé tous les secteurs d’activité et constitue dorénavant un frein au train de vie des activités de ces secteurs. Le secteur éducatif reste l’un des secteurs le plus touché et celui nigérien n’en demeure pas moins.

En effet cohabiter avec cette pandémie devient de plus en plus chose difficile pour les jeunes notamment en milieu scolaire. Le principal problème est surtout comment apprendre lorsque tout est restreint et surtout lorsque la crainte d’être exposée à une éventuelle contamination est présente ?

Le respect des mesures de restrictions et des gestes barrières qui constitue l’unique mesure préventive s’avère être difficile en milieu scolaire, ce milieu qui pour les jeunes constitue le principal cadre d’échange leur permettant de consolider la vie en société et d’assimiler plus facilement les cours. L’habitude est une seconde nature dit-on souvent, il devient alors difficile pour ces jeunes de s’adapter du jour au lendemain à la nouvelle tendance mondiale. Plusieurs jeunes sont alors confrontés au baisse de niveau compte tenu des difficultés d’exécution du programme à 100 pourcent et d’autres à l’abandon compte tenu des conditions plus ou moins difficiles.

Le défi au jour d’aujourd’hui est donc de réussir à créer un cadre d’étude convivial pour les jeunes en milieu scolaire tout en veillant au respect des mesures de prévention et en sauvegardant les valeurs sociales préalablement acquises.

Par Nadia Gagara Daoura Gaoh

Souscrivez a notre news letter

Vous pouvez partager cette publication

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp